Identification des nids

Nid de guêpes

Les deux espèces les plus répandues, la guêpe commune et la guêpe germanique, nichent généralement en terre, dans des trous de souris abandonnés. Les nids aménagés dans la haie de votre jardin ou dans votre grenier sont quant à eux habités par les espèces de guêpes les moins communes, beaucoup plus rares et qu’il faut protéger.

Les guêpes jouent un rôle très important dans le cycle naturel et dans la lutte contre les ravageurs. Une seule colonie de frelons capture journellement jusqu’à un demi-kilo d’insectes de toutes tailles. 

Ni les frelons, ni les espèces de guêpes habitant la haie de votre jardin ou contre la façade de votre maison ne vous importuneront. Seules les deux espèces communes nichant en terre vont parfois venir chiper un aliment dans votre cuisine ou directement dans votre assiette!

Les guêpes et les frelons sont en effet des insectes pacifiques, tant que nous ne les harcelons pas. Une piqûre occasionnelle n’a rien de grave, car les guêpes et les frelons injectent moins de venin que les abeilles mellifères. Le venin ne peut être dangereux que pour les personnes allergiques ou dans le cas d’une piqûre dans la bouche ou la gorge.

Un nid de guêpes n’est jamais réutilisé. L’hiver est toutefois la meilleure période si l’on souhaite colmater les éventuels trous par lesquels une nouvelle colonie de guêpes pourrait pénétrer pour construire son nid.

Logo Société romande d'apiculture - Nyons
Société romande d'apiculture
Section de Nyon

© 2021 Société romande d'apiculture